Colloque OCCOQ
Dépasser l’emprise de l’instantané
pour naviguer avec la complexité
Date du colloque d'OCCOQ
Centre de congrès et d’expositions de Lévis

IMPORTANT !!!

*** Au sujet de la situation de pandémie du virus COVID-19 (communiqué de l'OCCOQ), veuillez noter que la tenue du Colloque 2020 est maintenue aux dates prévues. L’inscription à ce dernier demeure donc ouverte. Évidemment, nous suivrons de près l’évolution de la situation dans les prochains jours et semaines et publierons d’autres informations si l’annulation de l’événement devient nécessaire (via courriel, le site du Colloque, le site de l'Ordre et la page Facebook). Dans un tel cas, toutes les personnes inscrites seront remboursées pour les frais d’inscription encourus. ***

Descriptif du Colloque 2020

Comment conjuguer le rythme accéléré de la vie sociale et professionnelle de notre époque avec la nécessaire prise en compte de la complexité des enjeux que celui-ci soulève? Les multiples facettes de cette question se retrouvent au cœur de la thématique du colloque 2020 de l’OCCOQ : Dépasser l’emprise de l’instantané pour naviguer avec la complexité.

Évoluant dans une société « hyperconnectée », où l’accès immédiat à l’information et les nouvelles technologies transforment notre rapport à l’action et à l’autre, les c.o. et les personnes qui les consultent font face à des pressions inédites. Les mutations du marché du travail ouvrent la porte à un ensemble de nouvelles possibilités d’emploi et de développement de carrière, mais les exigences qu’elles transposent en termes de performance, d’autonomie, de savoir-être et de savoir-devenir peuvent fragiliser un nombre croissant d’individus lorsqu’il est question d’insertion socioprofessionnelle.

Ces nouvelles normes sociales renforcent ainsi un certain « sentiment d’urgence », entre autres en ce qui a trait au temps à accorder à la réponse aux besoins et aux difficultés vécues, ce qui pousse à développer des réflexes au détriment de la réflexion. Par ailleurs, l’omniprésence des médias sociaux et des applications de toutes sortes va de pair avec le concept d’instantanéité sous-jacent à cette réponse. Mais la complexité des besoins et des problématiques diversifiées de la clientèle des c.o. n’en demeure pas moins présente, et même grandissante. Cette dernière exige une posture éthique pour résister aux pressions vers la rapidité et l’application de techniques afin d’ouvrir la voie à d’autres  « temporalités », qui accueillent la richesse des multiples dimensions du processus d’orientation et de l’insertion socioprofessionnelle durable.

Quatre axes vous sont donc proposés pour nourrir votre développement professionnel au sujet de cette réflexion essentielle :

  • Savoir-devenir ;
  • Temporalités ;
  • Diversité et inclusion sociale ;
  • Intelligence artificielle et nouvelles technologies.

Vous êtes formateur, formatrice ?

Soumettre une proposition
Josée Landry

Josée Landry

Présidente de l’OCCOQ

Un arrêt essentiel pour réfléchir et agir

Tous les deux ans, le Colloque de l’OCCOQ constitue un événement incontournable, car il permet à près de 600 c.o., issus de tous les secteurs de pratique, de se retrouver et de développer leurs compétences.

Cette année, la programmation vous propose quatre axes qui vous permettront de réfléchir et de discuter au sujet de la complexité inhérente à la pratique de l’orientation, à une époque où les pressions vers l’action rapide sont bien présentes.

X

Un arrêt essentiel pour réfléchir et agir

Tous les deux ans, le Colloque de l’OCCOQ constitue un événement incontournable, car il permet à près de 600 c.o., issus de tous les secteurs de pratique, de se retrouver et de développer leurs compétences.

Cette année, la programmation vous propose quatre axes qui vous permettront de réfléchir et de discuter au sujet de la complexité inhérente à la pratique de l’orientation, à une époque où les pressions vers l’action rapide sont bien présentes. Pour toute personne en réflexion professionnelle, le processus décisionnel nécessite d’accorder le temps nécessaire à la réflexion sur soi et à la recherche d’informations sur le marché du travail, qui est en constante évolution. En ce sens, il est également essentiel pour les c.o. qu’ils puissent prendre le temps de réfléchir à leur pratique.

Comment affirmer l’utilité de notre expertise dans cette société en mouvance ? Comment réussir à dépasser le sentiment d’urgence pour continuer à nourrir la réflexion chez nos clients ? Comment travailler ensemble, et avec les autres professionnels, pour favoriser l’inclusion de toutes les personnes dans la société ? Et comment, à l’ère des nouvelles technologies, pouvons-nous adapter notre compréhension des défis de l’intervention en insertion socioprofessionnelle ?

Devant les enjeux du contexte socioéconomique actuel, nous pourrions être tentés de croire que notre profession n’arrivera pas à suivre ce rythme « accéléré ». Au contraire, l’humain, le sens de l’action, l’empathie et la qualité des relations interpersonnelles sont plus que jamais au cœur des préoccupations. Ainsi, nous pouvons renforcer notre conviction envers l’utilité sociale de l’orientation pour répondre aux besoins des personnes de tous âges, peu importe leur situation. D’autant plus, l’accès à des services professionnels compétents, en temps opportun, n’en devient que plus important.

Le Colloque est également une occasion de nous rassembler et d’avoir du plaisir entre nous. À ce titre, le comité social nous a préparé des activités de détente et de divertissement qui nous feront passer d’excellents moments.

J’espère avoir l’occasion de vous y rencontrer. Je vous souhaite un colloque enrichissant et inoubliable !

Josée Landry
Présidente de l’OCCOQ