Colloque OCCOQ
 
Horaire/Activités
Colloque OCCOQ
Colloque OCCOQ
Patricia Dionne
Professeure adjointe, conseillère d'orientation
Patricia Dionne
Professeure adjointe, conseillère d'orientation

Patricia Dionne, conseillère d’orientation, est professeure adjointe au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke. D’abord dans sa pratique puis dans son enseignement et ses recherches, elle s’intéresse, selon une perspective de justice sociale, à l’intervention en groupe auprès d’adultes et de jeunes en situation de vulnérabilité. Elle s’intéresse aussi à l’activité de travail des c.o. dans différents milieux de pratiques. Ses travaux portent sur l’activité des groupes et sur le développement de programme liés à l’orientation. Elle s’intéresse aux instruments langagiers qui y sont mobilisés de même qu’à l’apprentissage et au développement du pouvoir d’agir suscités, notamment, par la participation à ces groupes. 

Le programme S’Orienter : un espace de discussion et de réflexion pour des jeunes sur leur orientation professionnelle et leurs représentations limitantes du marché du travail

Formateur principal : Patricia Dionne
Formateur/Collaborateur : Amélie Simard
Date : 17 Juin 2020
Horaire : de 11:00 à 12:30
Durée : 1 h 30
Salle : Carrefour 2-3
Type : Conférence ou exposé
Axe : Diversité et inclusion sociale
Compétences visées :
  • Concevoir l’intervention en orientation
  • Intervenir directement
Si le rôle des représentations du marché du travail a souvent été étudié dans les travaux sur l’insertion sociale et professionnelle, leur influence sur les parcours scolaires a peu été traitée. En outre, on sait que les rapports au travail et les normes associées à la réussite sont pluriels chez les jeunes. 

Cependant, l’éventail des possibilités professionnelles envisagées par ces derniers est parfois restreint – souvent de manière non consciente – sous l’effet de représentations du marché du travail qui influencent négativement les choix d’orientation scolaire et professionnelle. Ces représentations limitantes (RL) peuvent notamment être associées au genre ou à l’origine culturelle ou socio-économique, à l’orientation sexuelle ou à une situation de handicap. Face à ces constats, notre équipe de recherche a mis en œuvre un programme d’intervention de groupe, le programme S’Orienter, dans six milieux scolaires du Québec (du secondaire à l’université), visant à outiller les élèves pour contrer les effets négatifs de certaines RL. 

Pour cette communication, nous présenterons le programme S’Orienter, le modèle d’intervention sur lequel il s’appuie et ses retombées. La présentation des résultats des analyses des vidéos de l’intervention, des groupes de discussion et des entrevues individuelles réalisées permettront de mettre en discussion les conditions mises en œuvre dans l’intervention pour amener les jeunes à discuter et pour susciter le développement d’un rapport plus conscient à des RL liées leurs choix professionnels. L'influence de la participation au programme sur la clarification des choix d'orientation fera également l'objet d'échanges. Les personnes participantes à l’atelier pourront expérimenter des éléments du programme et repartir avec des outils concrets à mettre en œuvre dans leur milieu.
Colloque OCCOQ
Patricia Dionne
Professeure adjointe, conseillère d'orientation
Patricia Dionne
Professeure adjointe, conseillère d'orientation

Patricia Dionne, conseillère d’orientation, est professeure adjointe au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke. D’abord dans sa pratique puis dans son enseignement et ses recherches, elle s’intéresse, selon une perspective de justice sociale, à l’intervention en groupe auprès d’adultes et de jeunes en situation de vulnérabilité. Elle s’intéresse aussi à l’activité de travail des c.o. dans différents milieux de pratiques. Ses travaux portent sur l’activité des groupes et sur le développement de programme liés à l’orientation. Elle s’intéresse aux instruments langagiers qui y sont mobilisés de même qu’à l’apprentissage et au développement du pouvoir d’agir suscités, notamment, par la participation à ces groupes. 
Colloque OCCOQ
Amélie Simard
Conseillère d'orientation
Amélie Simard
Conseillère d'orientation

Amélie Simard, conseillère d'orientation, est étudiante au doctorat en éducation à l’Université de Sherbrooke, auxiliaire de recherche pour le projet Rapports au travail, orientation et persévérance aux études, du secondaire à l'université, et membre étudiante du CÉRTA. Sa thèse, en préparation, porte sur le langage dans les processus de counseling de carrière groupal.
Partager sur :