Colloque OCCOQ
 
Horaire/Activités
Colloque OCCOQ
Colloque OCCOQ
Simon Viviers
Professeur, c.o.
Simon Viviers
Professeur, c.o.

Simon Viviers, c.o., est professeur en sciences de l’orientation au Département des fondements et pratiques en éducation de l’Université Laval. Mobilisant des approches d’analyse clinique et critique du travail, ses recherches portent sur le rapport au travail et la santé psychologique chez les personnels de l’éducation et des métiers de la relation en éclairant notamment les interrelations entre les dimensions organisationnelles, professionnelles et politiques jouant un rôle dans la problématique de la santé mentale au travail.

Collaboration interprofessionnelle chez les c.o. en milieu scolaire : analyse de l’expérience des c.o. de commissions scolaires, d’écoles privées et de cégeps

Formateur principal : Simon Viviers
Formateur/Collaborateur : Bruno Bourassa
Formateur/Collaborateur : Patricia Dionne
Date : 18 Juin 2020
Horaire : de 08:30 à 12:00
Durée : 3 h
Salle : Coopération 1
Type : Atelier interactif ou expérientiel
Axe : Diversité et inclusion sociale
Compétences visées :
  • Concevoir l’intervention en orientation
  • Intervenir directement
  • Exercer un rôle conseil auprès d’autres acteurs
Sous l’impulsion des réformes scolaires et professionnelles, la collaboration interprofessionnelle est devenue une exigence de plus en plus pressante pour les professionnels de l’éducation. Or, on en sait peu sur la manière dont s’actualise véritablement la collaboration interprofessionnelle dans la pratique quotidienne des c.o. en milieu scolaire sur et le sens que ce travail prend dans l’expérience plus large de leur profession. 

Cet atelier vise à mettre en discussion les résultats d’une recherche qualitative, fondée sur une approche d’analyse clinique de l’activité de travail, qui avait précisément pour objectif de combler ce manque de connaissances. Nous présenterons un bref état des connaissances sur la collaboration interprofessionnelle chez les professionnels de l’éducation. Puis, des c.o. ayant participé à cette recherche collaborative présenteront les principaux résultats, selon leur milieu respectif. Deux groupes de c.o. œuvrant dans des commissions scolaires, un groupe de c.o. travaillant dans des écoles privées et un groupe de c.o. pratiquant en milieu collégial ont participé à cette vaste recherche. 

La présentation permettra donc de contraster la manière dont se vit la collaboration interprofessionnelle par les c.o. en fonction des contraintes et des possibilités de chacun de ces milieux. La discussion qui s’ensuivra avec les c.o. participant à l’atelier devrait permettre d’inspirer les uns et les autres à propos d’actions collectives et subjectives à poursuivre pour développer leurs pratiques de collaboration interprofessionnelle, et l’organisation du travail dans laquelle elles se déploient, de manière à ce qu’elles deviennent plus sensées et efficientes au regard de leur rapport à la profession et à sa finalité (notamment, un meilleur soutien aux élèves dans leur orientation). La discussion autour des résultats de cette recherche est également susceptible de participer à la consolidation, voire à la formalisation, de savoirs d’expérience, souvent invisibles et implicites.

L'équipe de formateurs est composée de trois personnes chercheures affiliées au Centre de recherche et d'intervention sur l'éducation et la vie au travail (CRIEVAT) : Simon Viviers, c.o. et professeur au Département des fondements et pratiques en éducation à l'Université Laval, Josiane Roy-Lafrenière, doctorante en sciences de l'orientation à l'Université Laval et Patricia Dionne, c.o. et professeure au Département d'orientation professionnelle à l'Université de Sherbrooke. Des c.o. ayant participé à la recherche seront également parties prenantes de l'équipe d'animation.

Formatrice / Collaboratrice
Josiane Roy-Lafrenière

Josiane Roy-Lafrenière est doctorante en sciences de l'orientation à l'Université Laval. Elle s'intéresse particulièrement au développement organisationnel, au développement du pouvoir d'agir ainsi qu'à la santé mentale au travail. Sa thèse porte d'ailleurs sur le développement du pouvoir d’agir des professionnels et des gestionnaires du secteur de la santé et des services sociaux dans un contexte de resserrement des exigences de performance organisationnelle.

Colloque OCCOQ
Simon Viviers
Professeur, c.o.
Simon Viviers
Professeur, c.o.

Simon Viviers, c.o., est professeur en sciences de l’orientation au Département des fondements et pratiques en éducation de l’Université Laval. Mobilisant des approches d’analyse clinique et critique du travail, ses recherches portent sur le rapport au travail et la santé psychologique chez les personnels de l’éducation et des métiers de la relation en éclairant notamment les interrelations entre les dimensions organisationnelles, professionnelles et politiques jouant un rôle dans la problématique de la santé mentale au travail.

Colloque OCCOQ
Bruno Bourassa
Professeur
Bruno Bourassa
Professeur

Bruno Bourassa est professeur au Département des fondements et pratiques en éducation et chercheur régulier du Centre de recherche et d’intervention sur l’éducation et la vie au travail (CRIEVAT) de l’Université Laval. Ses travaux s’attachent plus particulièrement à l’analyse critique et à la transformation des pratiques professionnelles en contexte de formation et de recherche collaborative. Ils portent également sur l’apprentissage expérientiel, l’accompagnement des personnes et des groupes en formation initiale et continue et sur les méthodes de recherche collaborative.


Colloque OCCOQ
Patricia Dionne
Professeure adjointe, c.o.
Patricia Dionne
Professeure adjointe, c.o.

Patricia Dionne, conseillère d’orientation, est professeure adjointe au Département d’orientation professionnelle de l’Université de Sherbrooke. D’abord dans sa pratique puis dans son enseignement et ses recherches, elle s’intéresse, selon une perspective de justice sociale, à l’intervention en groupe auprès d’adultes et de jeunes en situation de vulnérabilité. Les populations immigrantes et éloignées du marché du travail sont au cœur des travaux qu’elle dirige. Elle s’intéresse aussi à l’activité de travail des c.o. dans différents milieux de pratiques. Ses travaux s’intéressent à l’activité des groupes et aux instruments langagiers qui y sont mobilisés de même qu’à l’apprentissage et au développement suscités notamment par la participation à ces groupes. 
Partager sur :